La Pétarade de Brest

Fanfare de rue

Vous êtes ici : Accueil du site > Nos morceaux > Hot Stuff

Hot Stuff

Auteurs

Hot Stuff est une chanson co-écrite par Pete Bellotte, Harold Faltermeyer et Keith Forsey, et interprétée par Donna Summer (premier enregistrement en 1979 pour l’album Bad Girls).

Partitions

PDF - 37 ko

Voix 1 en sib (trompettes)

 

PDF - 41.6 ko

Voix 2 en ut (flûtes)

 

PDF - 40.6 ko

Voix 2 en sib (clarinettes, saxo soprano)

 

PDF - 40.4 ko

Voix 2 en mib (saxo alto)

 

PDF - 40.3 ko

Voix 3 en sib (saxo ténor)

 

PDF - 38.3 ko

Voix 4 en ut (trombone)

 

PDF - 36.8 ko

Voix 4 en sib (trombone)

 

PDF - 33.3 ko

Voix 5 en sib (tuba)

 

PDF - 33.2 ko

Voix 5 en mib (tuba, saxo baryton)

 

PDF - 30.5 ko

Voix 6 en sib (contretuba, souba...)

 

Écoute

On trouve un bon nombre d’enregistrements sur le Web. En voici deux relativement proches de l’original. Vous remarquerez quelques particularités, par rapport aux partitions que nous travaillons :

  • pour la partie B de la voix 1, on entend dans la version chantée deux phrases légèrement différentes (3e mesure) alors que sur la partition ne figure que la deuxième de ces phrases (répétée) ;
  • pour les voix 2, à la 3e mesure du A, la dernière note de la parto est incorrecte et doit être remplacée par la première note de la mesure suivante, en syncope (deux croches liées) ;
  • entre les parties D et E s’intercale un solo (de guitare) qui n’est pas prévu sur les partos ;
  • la troisième mesure du E ne comporte que 3 « hot » (contretemps sur la sensible) alors qu’il y en a 4 sur les partos ;
  • après le E, la version enregistrée repasse au D, puis termine dessus, avec une superposition du riff A par la guitare. La version live coupe net après le E, puis le relance et termine aussi sur le D. Cette structure est en fait assez élastique. Ainsi, dans des versions live plus récentes, le E est shunté, on passe au D après le solo, puis on reprend au A...

Version live 1980

Version karaoké qui permet d’apprécier la subtilité des paroles.

Pour ceux qui ne comprennent pas l’anglais, on trouve assez facilement la traduction des paroles. Précisons quand même que la traduction de hot stuff par « quelque chose de chaud » est un peu faible. Une « chose très chaude » serait plus proche de la réalité... et il ne s’agit sans doute pas d’une tisane.

Dernière modification le 13 mars 2012
SPIP | Plan du site